Haïku du 02/01/2006

Le fou

Bonjour mon valet, où est mon fou ? Je ne sais pas monsieur le roi, je n'étais pas dans le palais. Êtes-vous fou ou vous foutez-vous de moi? Ne vous avais-je pas dit qu'à tout prix vous deviez éviter qu'il fuît ?

Sauf votre respect monsieur le roi, je ne suis pas fou et ne me fout pas de vous puisque le fou m'a dit de vous que vous étiez saoul.

Outrage valet! ne me prenez pas pour un fou, vous voyez bien que je suis sobre, c'est vous mon cher valet qui êtes fou de m'insulter en mon palais !

Mais très cher roi, je vous l'avoue, de vous à moi je suis le fou, c'est le valet caché là-bas qui joue pour vous.

Ah bon, tu es le fou et joue au valet ? Mais un bon fou ne devrait pas jouer au valet fou! puisqu'un valet n'est jamais fou. Hors je vous ai pris pour un fou, donc vous êtes un mauvais fou, ou vous êtes mon valet devenu fou.

En vérité mon roi, je suis votre valet saoul, et votre valet là-bas se prend pour vous.

Orkyd